print preview

Retour Page d'accueil


armasuisse - «Great place to work»

En tant que responsable de la formation professionnelle de base chez armasuisse (Office fédéral de l’armement), Helen Ruiz est en charge de l’encadrement et de la formation des apprentis et apprenties. Pour la deuxième fois après 2019, elle a lancé la procédure de certification en tant que « Great place to work », à l’issue de laquelle armasuisse a été distinguée comme très bonne entreprise formatrice. Dans cette interview, elle revient sur ce résultat réjouissant.

08.07.2022 | Kaj-Gunnar Sievert, domaine spécialisé Communication, domaine de compétences Ressources et support

Foto de Helen Ruiz

 

armasuisse est aussi une entreprise formatrice. Quelles sont les formations proposées par armasuisse, et combien de jeunes gens commencent leur vie professionnelle chez armasuisse ?

Nous formons une vingtaine d’apprentis aux professions d’employé/e de commerce, d’informaticien/ne, de médiamaticien/ne et de laborantin/e en physique. Nous offrons en outre la possibilité aux talents sportifs constituant la relève de demain d’effectuer chez nous un apprentissage de commerce tout en poursuivant leur carrière sportive. Actuellement, trois joueurs d’unihockey et une footballeuse suivent chez nous la filière apprentissage de commerce et sport. Et en août, un joueur de hockey sur glace et six autres jeunes démarreront leur vie professionnelle chez nous.

… cette année encore, l’institut « Great place to work » a évalué armasuisse en tant qu’entreprise formatrice. Pour résumer, quels sont les résultats de l’enquête et qu'est-ce qui t’a particulièrement fait plaisir ?

« Great Place to work » nous a décerné la distinction « Great Start » et nous avons donc été reconnus en tant que très bonne entreprise formatrice. Ce qui m’a le plus réjoui, c’est que nous avons obtenu, selon « Great place to work », l’un des meilleurs résultats de toutes les entreprises formatrices de Suisse analysées.

Comment peut-on l’affirmer ?

Parce que nous nous situons, pour chaque thème évalué (p. ex. esprit d’équipe), au-dessus de la moyenne de l’ensemble des entreprises formatrices récompensées ces trois dernières années. La confirmation nous a été apportée que nous faisons chez armasuisse un formidable travail en matière de formation des apprentis. Nous devons ce résultat à tous les formateurs pratiques et professionnels compétents et motivés que nous comptons dans nos rangs, qui s’engagent avec passion pour l'apprentissage des jeunes.

Quels sont les critères analysés ?

« Great place to work » évalue la culture qui prévaut sur le lieu de travail à travers une analyse du concept de formation et une enquête anonyme auprès des apprentis. Il m’a donc fallu décrire notre concept de formation selon des critères bien précis, puis justifier ces affirmations. J’ai par exemple dû répondre à des questions comme : « Comment assurons-nous l’intégration des nouveaux apprentis ? » ou « Qu’est-ce qui favorise le sentiment d’appartenance des apprentis à l’entreprise ? ».

Dans ce contexte, les thématiques mises en lumière sont : « inspirer », « informer », « écouter », « reconnaître », « développer », « montrer de la sollicitude », « embaucher et intégrer », « fêter » et « impliquer ». Dans le questionnaire, les apprentis doivent se prononcer sur des sujets comme le respect, la crédibilité, l’équité, l’esprit d’équipe et la fierté. Les réponses des apprentis indiquent si nos mesures produisent ou non l’effet escompté. Ce qui est tout à fait le cas chez nous, puisque nous avons obtenu de très bons résultats tant pour le concept de formation que pour l’enquête.

Quelles notes ont été obtenues en 2022 par rapport à 2019 ?

Lors de notre première participation en 2019, nous avions déjà obtenu un bon résultat. Un score que nous avons réussi à améliorer encore considérablement cette année. Nous avons par exemple atteint un indice de confiance de 93 %, ce qui est un chiffre remarquable ! En comparaison, il était de 82 % en 2019. L’indice de confiance désigne le taux moyen d'apprentis qui considèrent armasuisse comme une entreprise où il fait bon travailler. À titre de comparaison, le benchmark de l’ensemble des entreprises formatrices récompensées est de 84 %. Nous avons ainsi pu évoluer d’une entreprise formatrice se situant dans la moyenne des employeurs distingués pour devenir l’une des meilleures entreprises formatrices. Surtout si l'on considère que seules les entreprises qui attachent une grande importance à la formation de leurs apprentis participent à « Great place to work ». C’est donc un résultat vraiment exceptionnel, dont nous pouvons toutes et tous être fiers.

Tous les apprentis ont répondu de la même manière à la question suivante, en 2019 comme en 2022 : « Dans l'ensemble, je peux affirmer qu’il s’agit d’une très bonne place d’apprentissage ». Les apprentis ont tous affirmé qu’ils étaient 100 % d’accord avec cette affirmation, ce qui est pour moi un motif de satisfaction.

Sur quels thèmes armasuisse s’est-il démarqué favorablement ?

Quel que soit le thème, nous avons toujours obtenu de très bons résultats. Nos forces sont notamment les suivantes :

  • Il règne un bon esprit d’équipe et les apprentis peuvent être eux-mêmes
  • Les attentes à l’égard des apprentis sont bien définies
  • Tous les apprentis sont traités de manière équitable
  • Les apprentis sont fiers de leur entreprise
  • La rémunération est satisfaisante

Y a-t-il des thèmes qui présentent un potentiel d’amélioration pour ces prochaines années ?

Oui, les apprentis souhaitent des feedbacks plus réguliers. Là aussi, nous avons obtenu un taux d’approbation élevé, mais il subsiste une marge d’amélioration. Je continuerai donc à travailler sur ce point avec les formateurs pratiques et professionnels, pour que nous donnions encore plus souvent des feedbacks à nos apprentis afin de leur permettre de s’améliorer.

Pour finir, une question plus personnelle : qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans ta fonction ?

J’aime beaucoup la collaboration avec les jeunes, qui font souffler un vent de fraîcheur dans l’entreprise. C’est un plaisir pour moi de les accompagner dans cette phase intense de leur vie, et j’aimerais leur permettre de vivre une première expérience positive du monde professionnel. De plus, j’apprécie la diversité de mon cahier des charges : s’occuper du marketing et du recrutement, trouver des solutions à toutes sortes de problèmes, diriger les apprentis, collaborer avec les formateurs pratiques et professionnels ainsi qu’avec les écoles professionnelles, organiser des manifestations, et bien d'autres activités encore. J’exerce cette fonction chez armasuisse depuis plus de 10 ans déjà, et elle me procure toujours un énorme plaisir.

Bref portrait de Helen Ruiz

Helen Ruiz travaille au sein du développement du personnel et de l’organisation d’armasuisse depuis 2009. En 2012, elle est devenue Responsable de la formation professionnelle de base chez armasuisse et depuis lors, elle a recruté une cinquantaine d’apprenties et apprentis, qu’elle a accompagnés jusqu’à l’obtention de leur diplôme de fin d’apprentissage. Helen Ruiz dispose d’un brevet fédéral de spécialiste en formation professionnelle et de spécialiste RH.

«Great place to work»

« Great place to work » est un institut international de recherche et de conseil, qui aide les entreprises dans une soixantaine de pays à analyser leur culture du travail, à la mesurer et à la rendre visible. Car une culture du travail positive contribue à augmenter la satisfaction et la motivation des collaborateurs et collaboratrices, à renforcer leur capacité d’innovation et à améliorer leurs performances personnelles. Une culture du travail positive est dont déterminante pour le succès de l’entreprise. « Great place to work » propose différentes distinctions et certifications. armasuisse a participé à la catégorie « Great Start » qui récompense les entreprises formatrices. « Great Start » désigne une place de travail où les apprenties et apprentis peuvent faire confiance aux personnes pour lesquelles et avec lesquelles ils travaillent, sont fiers de ce qu’ils font et éprouvent du plaisir à collaborer avec d'autres. C’est déjà la deuxième fois qu’armasuisse a obtenu la distinction « Great Start ».


Retour Page d'accueil