print preview

Moins d’émissions de CO2 grâce à une production de chaleur moderne

Pour ce qui est des immeubles du DDPS, l’un des axes essentiels réside dans l’utilisation généralisée d’énergies renouvelables pour la production de chaleur. Markus Bernath, conseiller Énergie chez armasuisse Immobilier, explique comment économiser des milliers de tonnes de CO2 avec des installations modernes de production de chaleur.

Immobilier, domaine spécialisé gestion de l'environnement, normes et standards, Markus Bernath

Markus Bernath porte un casque, tient un ordinateur portable et se tient sur un toit. À l'arrière-plan, vous pouvez voir différents bâtiments et la chaîne de montagnes autour du Stockhorn.
Markus Bernath, conseiller Énergie chez armasuisse Immobilier

Le train de mesures sur le climat de la Confédération prévoit de réduire les émissions de gaz à effet de serre au DDPS de 40% d’ici 2030 par rapport à 2001. Les émissions de gaz à effet de serre restantes doivent être compensées intégralement par des certificats de réduction. Il s’agit d’un objectif ambitieux pour armasuisse Immobilier, puisque le domaine immobilier du DDPS génère près de 20% des émissions du Département. Alors que les émissions de gaz à effet de serre ont déjà été pu être réduites au DDPS de pas moins de 80 000 tonnes de CO2 depuis 2001, le domaine immobilier du DDPS doit encore économiser près de 20 000 tonnes supplémentaires de CO2 d’ici 2030. Pour tenir cet objectif, la gestion de l’immobilier du DDPS mise sur une série de mesures impliquant globalement des investissements accrus:

  • Pour les immeubles, les besoins en énergie seront réduits et l’efficacité énergétique sera accrue.
  • Dans le domaine de la mobilité, les bâtiments administratifs seront équipés de stations de recharge assurant l’alimentation électrique des prochaines générations de véhicules. 
  • Parallèlement à cela, la production d’énergie renouvelable et le stockage seront développés, pour assurer notamment une couverture des besoins supplémentaires en électricité au moyen d’installations photovoltaïques. 
  • Les installations fossiles de production de chaleur seront remplacées. C’est dans la production de chaleur que se situe le plus grand potentiel de réduction des gaz à effet de serre. Il s’agit ici de renoncer résolument aux combustibles fossiles et de miser sur des agents énergétiques renouvelables.

Les systèmes de chauffage écologiques réduisent les rejets de CO2

Pour parvenir à cet objectif climatique ambitieux d’ici 2030, le DDPS investira au cours des dix prochaines années quelque 90 millions de francs dans des systèmes de chauffage écologiques. armasuisse Immobilier, dans son rôle de représentant du propriétaire, poursuit ici l’objectif concret de remplacer les installations de production de chaleur avec des agents énergétiques renouvelables. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de remises en état, d’adaptations d’utilisations et de rénovations totales. Par ailleurs, les chauffages au mazout de grande taille seront abordés de façon active et des projets d’assainissement seront lancés. Divers systèmes de chauffage plus écologiques sont envisagés en remplacement des installations fossiles de production de chaleur, tels que l’utilisation des rejets de chaleur, le chauffage à distance, l’utilisation de la biomasse (chauffages à copeaux de bois) ou des pompes à chaleur tout comme des substituts énergétiques. Découvrez-en plus à ce sujet dans la galerie de photos ci-dessous.
 


armasuisse Immobilier Guisanplatz 1
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 463 20 20

E-Mail


Heures d'ouverture demandes par téléphone

Lundi - Jeudi
08:00-12:00/ 13:15-17:00

Vendredi
08:00-12:00/ 13:15-16:00