print preview

La recherche chez armasuisse Sciences et technologies

Le monde dans lequel nous vivons est marqué par les progrès technologiques qui vont en s’accélérant. Si ce tournant présente une multitude d’avantages, il s’accompagne également de défis toujours plus importants. Comment notre monde va-t-il évoluer, avec quelles conséquences pour les humains et l’environnement ? Trouver des réponses à ces questions revêt une importance cruciale pour les acteurs de la sécurité, raison pour laquelle armasuisse Sciences et technologies s’y attèle.

Elianne Egli, Innovation et processus, Science et technologie

Vue de face de la General-Guisan-Haus (GHH) à Thoune
Le bâtiment General-Herzog-Haus (GHH) à Thoune concentre la majeure partie des activités de recherche d’armasuisse S+T.

L’un des co-fondateurs de la société de construction Eidgenössische Konstruktions Werkstätte de Thoune en 1863, le général Hans Herzog – qui a donné son nom au site d’armasuisse S+T – n’aurait sans doute pas pu imaginer les possibilités qui s’offrent à nous près de 160 ans plus tard. Installés au quatrième étage du bâtiment, des spécialistes de la simulation ont créé un « jumeau » virtuel de notre monde, tandis que le laboratoire de capteurs du 2e étage prépare actuellement une expérience permettant de voir à travers les nuages, et que des bâtiments adjacents abritent des robots de marche et des drones volants. Les technologies progressent à une vitesse vertigineuse. Elles constituent des moteurs essentiels pour l’organisation des armées modernes et des facteurs-clés pour la bonne conduite des opérations. Il est donc indispensable de suivre le rythme de ces évolutions, tant dans le domaine des acquisitions d’armasuisse que dans celui de l’armée.

Exploitation des connaissances par le DDPS

Les activités de recherche d’armasuisse S+T se répartissent au sein de programmes dont le contenu est largement aligné sur les capacités opérationnelles de l’armée. Six programmes de recherche sont actifs à l’heure actuelle :

  • Reconnaissance et surveillance
  • Communication
  • Espace cybernétique et Data Science
  • Effets, protection et sécurité
  • Systèmes autonomes sans pilote
  • Prospective technologique

À cela s’ajoutent les deux thèmes transversaux « Gestion de la complexité et facteurs humains » et « Sciences des matériaux et énergie ».

Des recherches dans le domaine de la sécurité sont menées aussi bien dans les universités que le monde industriel. À travers ses projets, l’industrie s’efforce de se préparer au marché de demain et dispose par conséquent de connaissances particulièrement spécialisées et approfondies. Les universités mènent elles aussi d’excellents travaux de recherche. Les connaissances technologiques pertinentes pour la sécurité nationale sont toutefois fragmentaires puisque les universités suisses ne proposent aucune filière consacrée aux technologies militaires. C’est là qu’intervient armasuisse S+T en fournissant d’excellentes connaissances technologiques pour le compte du DDPS. Les scientifiques de la General-Herzog-Haus font le lien entre les compétences existantes au sein de nombreux instituts de recherche et industries, en Suisse comme à l’étranger, et les rendent exploitables pour le DDPS tout en y ajoutant les résultats de leurs propres essais et expériences.

Soutien aux décideurs 

Ces enseignements contribuent à établir de solides bases décisionnelles dans le domaine de la défense et au sein d’armasuisse. Les décideurs, à l’instar de ceux de l’État-major de l’armée, disposent alors des connaissances nécessaires pour établir des planifications complexes. Le Dr. Hansruedi Bircher, responsable de la gestion de la recherche au sein d’armasuisse S+T, de préciser : « L’État-major de l’armée assure la planification. Il doit donc savoir comment évolueront les technologies, ce à quoi nous devons nous attendre et l’influence de ces évolutions sur l’éventail des capacités de l’armée. »

Prochaine étape : l’innovation

À l’avenir, armasuisse S+T devra non seulement produire des connaissances, mais aussi les tester. Des projets visent à introduire davantage d’innovations au sein de l’armée, tout en renforçant la transparence des connaissances d’armasuisse S+T. S+T prépare ainsi le DDPS pour les technologies de demain, tout en apportant une contribution précieuse à la sécurité de la Suisse.