print preview

Système de données météo au sol sur les aérodromes militaires

Les données météo jouent un rôle crucial dans l’aéronautique. Le vent, les nuages et la visibilité sont des critères particulièrement importants pour la planification des vols et le fonctionnement d’un aérodrome. L'article ci-dessous présente divers instruments de mesure des données météo.

Raphael Neuhaus, domaine spécialisé Systèmes de conduite, domaine de compétences Systèmes de conduite et d’exploration

Sur une photo, on voit un nuage, et en dessous, on peut lire Cluster Météo

 

Le système de données météo au sol pour aérodromes (Flpl Bo Wet) comprend des équipements de mesure installés à chaque extrémité de piste. Les données des capteurs sont envoyées vers des serveurs pour traitement, puis affichées sur des logiciels clients.

Schéma de piste d’aérodrome avec capteurs, serveur et clients
Schéma de principe Bo Wet 20

Les données des capteurs et les messages transmis par le système (METAR – METeorological Aerodrome Report) sont un élément fondamental d'un fonctionnement parfaitement sûr des aérodromes, ainsi que des prévisions météorologiques sur les aérodromes qui sont indispensables à la planification des vols (TAF – Terminal Aerodrome Forecast). Connaître la météo sur l’aérodrome au moment de la planification de vol est un impératif pour préparer et mener les missions.

La co-utilisation civile de plus en plus fréquente des aérodromes militaires et la qualité uniforme des données météo de vol imposent d’utiliser autant que possible des équipements de mesure et une chaîne de traitement des données (présentation des METAR) conformes aux directives internationales (OACI).

Les METAR sont de brefs messages standardisés qui relatent les observations météorologiques sur un aérodrome donné. Ils donnent des informations sur la direction et la force des vents, sur la visibilité, le type et l’intensité des précipitations, l’opacité atmosphérique, l’altitude et la densité des nuages, ainsi que la pression atmosphérique. La visibilité et le plafond sont également présentés selon un code couleur (Colourstate).

Le nouveau système Bo Wet 20, en cours d’installation sur les aérodromes militaires, remplace le système existant Bo Wet 94. Le système Bo Wet 20 est doté de nouveaux capteurs météo au sol Vaisala et du logiciel SMΛRT de MétéoSuisse. SMΛRT permet également de générer et d’envoyer automatiquement les observations météo (Auto-METAR).

Message METAR avec instructions de lecture
Description d’un message METAR
© MeteoSchweiz

Pourquoi des équipements de mesure sont-ils installés aux deux extrémités de la piste ?

À Meiringen, il peut arriver que l’extrémité sud de la piste soit déjà soumise à un vent du sud (le fœhn), tandis qu’un vent de vallée de secteur nord persiste au nord de la piste. Une situation similaire est observée à Locarno, où un vent du nord provenant du val Verzasca fait face au vent de la plaine de Magadino. Il va de soi que les pilotes ont besoin de connaître la direction et la force du vent au moment du décollage comme de l’atterrissage. La présence ou non de brouillard au sol en automne est également un facteur important.

Client SMART avec informations du système météo au sol
Visuel du logiciel SMART
© MeteoSchweiz