print preview

Centre de test

La protection individuelle constitue l’une des capacités les plus importantes en cas d’engagement de l’armée. En matière d’acquisition de systèmes d’armes et de munitions, la sûreté de fonction-​nement revêt également une priorité absolue. Les experts de notre service spécialisé, évaluent l’efficacité de la protection balistique et détonique ainsi que la capacité d’engagement des systèmes d’armes et des munitions de manière indépendante et neutre. Les tests et les examens techniques sont effectués avec les technologies d’essai et de mesure les plus modernes.

WTT_testcenter

Tests d’armes et de munitions

Parmi nos principales compétences, on retrouve les examens balistiques (balistique interne, extérieure et terminale), les analyses d’effet des munitions et le contrôle de la sécurité lors des tirs. Des munitions et des systèmes d’armes sont également testés du point de vue de leur capacité d’engagement. Une tâche permanente consiste à garantir et développer les compétences spécialisées uniques en Suisse en rapport avec les munitions, la balistique, la balistique lésionnelle ainsi qu’avec les effets des armes et la détonique.

Les essais balistiques s’accompagnent généralement d’importantes nuisances sonores. Afin que leur impact soit aussi limité que possible pour la population et l’environnement, les ouvrages antibruit de Thoune (LSBT) ont été construits dans les années 90. Sont regroupés sous ce nom quatre installations souterraines allant de 30 à 500 mètres. Ces structures permettent de procéder à des essais et à des tests balistiques dans des conditions de laboratoire et sans provoquer de nuisances majeures avec tous les calibres et toutes les sortes de munitions admis en Suisse.

Tests de protection balistiques et détoniques

L’organe de contrôle accrédité STS0118 du centre S+T est seul responsable des tests de protection anti-projectiles, y compris la protection anti-lame dans les domaines des vêtements de protection et des blindages légers. Le centre S+T effectue aussi des tests de protection sur des véhicules blindés et sur des parties de bâtiments. Des concepts de protection sont par ailleurs expérimentés et évalués pour les êtres humains, les véhicules et les bâtiments, notamment dans le cadre de tests de principe.

Une infrastructure de test unique en son genre

Nos installations de mesure et d’essai sont à disposition de clients nationaux et internationaux en vue de tests de systèmes et de composants. Toutes les installations sont dotées des équipements les plus modernes. Notre personnel hautement qualifié garantit un déroulement professionnel des essais.

Axes de tirs souterrains (500, 200, 40 et 30 m)

WTT_unterflur_schiessachsen

Les ouvrages antibruit comprennent quatre installations souterraines. Les deux axes de tirs les plus longs ayant été cons​truits pour des tests de balistique intérieur et extérieur ainsi que des tests de balistique terminale. Les axes de tirs peuvent être utilisés pour toutes les sortes de munitions inertes tirées par tube allant jusqu’à un calibre de 155 mm. 

Axe de tirs en plein air (50 m)

WTT_schiessachse_im_freien_50m

Le petit axe de tirs est conçu pour des armes de petit calibre et des armes non létales et dispose de deux convoyeurs à câble de 50 m, d’un pare-balles mobile ainsi que d’une butte de sable couverte.

Axe de tirs pour cas particuliers (200 m)

WTT_schiessachte_200m

L’axe de tirs 200 m permet
d’utiliser des missiles de
petite taille ou des munitions équipées d’ogives explosives.
L’axe de tirs est par ailleurs
aménagé de sorte à pouvoir procéder à des tirs sur des cibles explosives ou à déclencher de petites explosions.

Axe de tirs en plein air (450 m)

WTT_schiessachse_im_freien_450m

L’axe de tirs le plus ancien s’étend sur 450 mètres et peut être utilisé pour toutes les sortes de munitions admises en Suisse, mais n’est en règle générale utilisé que si aucune des installations souterraines ne peut être employée.

Actuelle

8,1cm mortier 19 – essai au sein de la troupe à Walenstadt

8,1cm mortier 19 – essai au sein de la troupe à Walenstadt 

Suite à l’instruction, durant les semaines 41 à 44, se tient entre Walenstadt et la place de tir de Wichlen l’essai de la troupe du nouveau système mortier 19.

Lire la suite...

Factsheet 1

Distances de sécurité lors des tirs? Bien sûr, mais sur mesure s’il vous plaît!

Région de collines

Les distances de sécurité réglementaires à respecter lors des tirs ont été déterminées sur des bases relevant de la physique et elles se réfèrent à des terrains plats. Il est inévitable que l’utilisateur (la troupe) se demande s’il ne serait pas possible, dans une région de collines ou en montagne par exemple, de réduire fortement les distances de sécurité si la topographie d’une place de tir fait effet de pare-balles naturel.

Lire la suite...

Factsheet 2

Utilisation de piles à combustible en haute montagne

Vêtements de protection

Les essais balistiques sur les places de tir alpines nécessitent généralement d'utiliser des relais radio pour garantir la sécurité de tout le monde, que l’on soit directement concerné ou non, et le déroulement sans problème des travaux. armasuisse S+T procède actuellement à des essais d’utilisation de piles à combustible en haute montagne, dans le but de remplacer par une solution moderne et durable les caisses d'accumulateurs actuellement utilisées.

Lire la suite...

Factsheet 3

Le développement de vêtements de protection: un challenge permanent

Nouvelles sondes

Dans l’antiquité déjà, les tenues de protection faisaient l’objet de travaux incessants, à l’époque sous la forme d’armures. Mais les deux guerres mondiales du XXe siècle aussi ont contribué au développement continu des tenues de protection. Aujourd’hui, les militaires et les policiers sont les principaux utilisateurs de vêtements de protection qui font, dans le monde entier, l’objet de procédures d’examens standardisées.

Factsheet 4

Nouvelles sondes crayon testées dans le tube à choc

Nouvelles sondes

Jusqu’à récemment, les laboratoires du monde entier n’avaient qu’un seul fabricant commercial à qui s’en remettre pour se procurer des sondes crayon. Un autre producteur a mis sur le marché l’année passée ses propres capteurs, offrant ainsi pour la première fois enfin une alternative.

Lire la suite...

Factsheet 5

Qualification du nouvel obus d’exercice explosif pour le lance-mines 8.1cm

Obus à la sortie du tube.
Obus à la sortie du tube

Le département Sciences et Technologie s’est vu confier la tâche de suivre le développement et d’évaluer le futur obus d’exercice explosif 16 de notre lance-mines. Celui-ci a été soumis à toute sorte de tests rigoureux dans les différentes installations de S+T. Le but final étant de livrer un produit sûr et fiable à nos troupes.

Factsheet 6

Test des lunettes pare-éclats: un clin d’œil à la protection

Testdummy
Testdummy

Tous les militaires vont être équipés de lunettes pare-éclats afin d'être protégés contre des petits fragments projetés ou tirés qui peuvent atteindre l'œil et causer des dommages irréversibles.  S+T a été mandaté par le DC E+K d'armasuisse pour élaborer une méthode d’essai adaptée aux lunettes de protection, car jusqu'ici, aucune directive adéquate ne répondait aux besoins de l'armée.


Sciences et technologies Centre de tests
Dr. Stephan Lampert
Feuerwerkerstrasse 39
CH-3602 Thun
Tél.
+41 58 468 30 68
Fax
+41 58 468 28 41

E-Mail

Sciences et technologies

Centre de tests
Dr. Stephan Lampert
Feuerwerkerstrasse 39
CH-3602 Thun