print preview

Centre Suisse des Drones et de la Robotique

Le Centre Suisse des Drones et de la Robotique (CSDR) d’armasuisse S+T en coopération avec l’armée suisse dispose d’une compétence et d’une infrastructure unique pour tester les systèmes robotiques sans pilote destinés spécifiquement au domaine de la sécurité et de la défense.

ARCHE2018_arWT_safe_the_date_main_image_v02
CSDR - Advanced Robotics

Le centre regroupe les compétences nécessaires à l’estimation des risques liés au déploiement de systèmes sans pilote pour leurs applications au sol et dans les airs ainsi que leur protection res-pective. Cela est possible grâce à un groupe de spécialistes, un large réseau d’experts, de nom-breux projets de recherche nationaux et internationaux, ainsi que de multiples collaborations.

Infrastructure

adrz_arche_ 2018_rettungsroboter
CSDR - L’infrastructure de test de Wangen an der Aare est unique en son genre

Le Centre Suisse des Drones et de la Robotique (CSDR) est doté des équipements et des infrastructures nécessaires à l’étude des véhicules sans pilote, de leur charge utile et de ces systèmes dans leur ensemble. Le CSDR dispose en outre de laboratoires pour l’évaluation de leurs capteurs, communications, protection électromagnétique, balistique ou thermique ainsi que de leur cybersécurité. Ce dispositif est complété par des laboratoires CEM, CGE, IEMN, optroniques, de matières explosives, mais aussi par des chambres anéchoïques et des installations de simulation de l’environnement.

Des installations spécifiques telles qu’un site d’incendie et un site inondable servent à tester des robots en vue d’engagements en cas de catastrophe. Des installations en surface et souterraines sont à disposition pour évaluer la solidité des robots et les moyens de les contrer. Elles permettent l’usage de matières explosives ou de différentes armes militaires. Bien que présentes sur tout le territoire suisse, l’essentiel des installations du CSDR se trouve à Thoune, auprès d’armasuisse Science et technologies.

Prestations

sdrz Untersuchung von Bedrohungen der Schweiz
CSDR - Analyse des effets létaux des micro-drones

Le CSDR fournit de nombreuses prestations en matière d’évaluation technique des moyens de communication, de mesure des signatures, d’essais de la protection et de la solidité, d’interfaces homme-machine, d’autonomie et de possibilités d’application de robots. Il traite aussi de questions juridiques, éthiques et morales. L’analyse des menaces que représentent les systèmes sans pilote pour la sécurité de la Suisse et des moyens de se défendre contre ces derniers est aussi au cœur de ses activités. Le CSDR a notamment déterminé l’effet de la charge creuse présentée dans les vidéos Slaughterbot (robots meurtriers) et réalisé une étude visant à évaluer les aspects éthiques des robots et des systèmes sans pilote dans le domaine de la sécurité.

Le CSDR organise des séances d’information dans le but de développer les compétences, de sensibiliser le public et de transmettre son savoir-faire aux clients.

La robotique suisse au service de l’aide en cas de catastrophe

« Advanced Robotic Capabilities for Hazardous Environments » (ARCHE) est un projet d’évaluation du niveau de maturité technologique et des possibilités d’application de la robotique suisse en matière d’aide aux catastrophes. Placé sous la direction d’armasuisse S+T, ce projet est une collaboration entre la FOAP G/sauv/NBC, l’ETH Zurich et le Pôle de recherche national (PRN) Robotique.

Recherche

SDRZ Robotik Forschungsprojekte
CSDR - Coopération avec des instituts académiques de recherche

Afin de développer ses compétences d’évaluation, armasuisse S+T mène des activités de recherche avec des partenaires en Suisse comme à l’étranger. Ses projets et partenariats de recherche explorent notamment des concepts « novateurs » de mobilité, de méthodes de navigation sans satellite (GNSS) et d’interfaces. Ils examinent en outre la robustesse des systèmes sans pilote ainsi que les moyens de se défendre contre ces derniers. Le premier projet de coopération de la Suisse avec l’Agence européenne de défense a pour thème la « protection de systèmes autonomes contre des interférences ennemies ». Les recherches du CSDR sur les applications potentielles de robots se concentrent sur le domaine de l’aide en cas de catastrophe, en coopération notamment avec les troupes de défense NBC de l’Armée suisse.

Qui est à l’origine du Centre Suisse des Drones et de la Robotique ?

Le CSDR a été créé en 2017 par le centre du DDPS chargé de la technologie (armasuisse Science et technologies) et par l’Etat-major de l’Armée suisse. Il a pour fonction de soutenir l’Armée suisse ainsi que les autorités et organisations chargées de la sécurité en évaluant les opportunités ainsi que les risques des systèmes sans pilote et des solutions robotiques. Géré par armasuisse en collaboration avec l’Armée suisse, le CSDR est dirigé par armasuisse Science et technologies.