print preview

Cyber-Defence Campus Conférences, 3 et 4 novembre 2020

Cyber-Defence_Campus_Keyvisual

mardi 03 novembre 2020, 08:30
mercredi 04 novembre 2020, 16:30

SwissTech Convention Center, Lausanne
Manifestation d’information

3 novembre 2020 – Cyber Threat & Technology Intelligence

Description

Les pirates informatique partagent depuis bien longtemps leurs expériences, leurs outils et les vulnérabilités identifiées ; autant d’éléments ayant contribué à la réussite de cyberattaques majeures. Cette conférence vise à explorer diverses mesures pour rendre la coopération, le partage d’informations et l’intelligence collective tout aussi efficaces du côté des défenseurs.

Il y a vingt ans déjà, les premiers centres de partage et d’analyse des informations (Information Sharing and Analysis Centers, ISACs) voyaient le jour et constituaient une ressource centralisée pour le partage d’informations sur les cybermenaces pesant sur les infrastructures critiques. De même, les plateformes de renseignement sur les menaces aident les organisations à regrouper, corréler et analyser les données en la matière provenant de multiples sources en temps (presque) réel afin d’appuyer les actions défensives. Des solutions open source ont également été proposées pour faire contrepoids aux pirates informatiques mal intentionnés qui collaborent avec succès, à l’instar de la Malware Information Sharing Platform (MISP) ou de l’Open Threat Exchange (OTX), plateforme de sécurité informatique selon un modèle de production participative (crowdsourcing).

Discipline basée sur des techniques et méthodes du renseignement, la Cyber Threat Intelligence (CTI) a pour but de collecter et de filtrer toutes les informations pertinentes du cyberespace afin de dresser le portraits des pirates, des menaces ou des tendances technologiques (secteurs d’activité touchés, méthodes utilisées, etc.). Les sources CTI comprennent les renseignements open source, les renseignements des réseaux sociaux, les renseignements humains et techniques ainsi que ceux issus du deep web et du dark web. Ainsi, les outils utilisés par les Security Operations Centers (SOCs), produisent des centaines de millions d’évènements par jour, des alertes sur les terminaux et le réseau jusqu’aux évènements enregistrés, ce qui rend difficile le filtrage jusqu’à un nombre gérable d’évènements suspects pour le tri.

Dans l’ensemble, ce profilage permet une détection précoce des cyberattaques et une meilleure anticipation des cyberrisques. Toutefois, une approche adéquate du renseignement sur les menaces doit être complétée par une veille technologique, une activité permettant aux organisations de surveiller et de prévoir les opportunités et les menaces technologiques qui pourraient affecter la croissance et la survie futures de leur entreprise. Comme le souligne la Stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyberrisques (SNPC 2018-2022), une identification précoce des tendances technologiques constitue un aspect important pour le développement de la cyberdéfense suisse. À cet égard, le CYD-Campus d’armasuisse invite cordialement toutes les parties prenantes à rapprocher les milieux universitaires, l’industrie et les organisations gouvernementales qui travaillent dans le domaine de la cyberdéfense.

Responsable des inscriptions :   Monia Khelifi (monia.khelifi@armasuisse.ch)
Responsable du programme :   Dr Alain Mermoud (alain.mermoud@armasuisse.ch)
Inscriptions :          à cydcampus@armasuisse.ch
Frais de conférence :     CHF 100.- pour une journée,                                             CHF 200.- pour les deux jours,                                                                                         gratuit pour les étudiants et                                                                                           les employés gouvernementaux

8h30     Ouverture des inscriptions - Café de bienvenue

9h         Accueil

  Dr Thomas Rothacher, Directeur Sciences et technologies,                      armasuisse

  Dr Alain Mermoud, armasuisse S+T, Head of Technology                                      Monitoring and Forecasting,  CYD-Campus

9h15     Prof. Edouard Bugnion, Vice-President for Information                                        Systems, EPFL

9h30     Dr Vincent Lenders, armasuisse S+T, Directeur du CYD-Campus

9h45     Divisionnaire Alain Vuitel, Chef de la Base d’aide                                                    au commandement

10h30   Pause café - réseautage

11h        Florian Schütz, délégué de la Confédération à la cybersécurité,

   Chef du Centre national pour la cybersécurité

11h30   Marc Henauer, Chef MELANI Operation and Information                                     Centre (OIC)

12h         Repas de midi avec session de démonstrations/posters

13h30    Prof. Karl Aberer, Head of Distributed Information System                 Laboratory, EPFL

14h00   Dr Thomas Maillart, Conférencier à l’Université de Genève

   Dr Dimitri Percia David, Post-doc à l’Université de Genève

14.45h   Pause café - réseautage

15h15   Christophe Vandeplas, Malware and Forensic Analyst à l’OTAN

15h45   Dr Adrian Marti, Head of Cyber Security & Privacy chez AWK

16h15   Dr Colin Barschel, armasuisse S+T, Director of Industry Relations,

  CYD-Campus - Cyber-Security Start-up Competition

17h       Conclusion

4 novembre 2020 – Privacy-enhancing Technologies

Description

Nous sommes entrés dans une ère du numérique où les données n’ont jamais été aussi nombreuses. Associés à de nouvelles technologies et méthodes de stockage, d’accès et de traitement des données, les vastes ensembles de données sont devenus des atouts particulièrement précieux. Si la disponibilité et l’utilisation de tels ensembles de données peut améliorer diverses facettes de nos vies, de la planification urbaine à une meilleure prévention des maladies graves, la technologie ouvre également la porte a des formes de surveillance et de pistage inédites, ainsi qu’à des possibilités de discrimination. Outre ces cas d’utilisation relativement évidents, des ensembles de données relatifs au comportement en ligne ont déjà été combinés de manière probante avec de nouvelles méthodes d’extraction de l’information à des fins de marketing ou même de formation de l’opinion politique. Si les données sont le nouveau pétrole, l’érosion de la vie privée est le nouveau réchauffement climatique, à savoir sa conséquence néfaste la plus inquiétante. À l’instar du réchauffement climatique, le respect de la vie privée se détériore lentement mais sûrement. L’évolution de ce phénomène et ses conséquences à long terme semblent pour l’heure impossible à anticiper.

Les exemples ne manquent pas : identifiants de connexion de milliards d’adresses e-mail disponibles en ligne, scandale Cambridge Analytica - Facebook, surveillance en masse par des agences de renseignement via l’infrastructure d’Internet ou les fournisseurs d’accès, fuites d’informations provoquées par des applications mobiles ou des objets connectés, ou encore réidentification de bases de données génomiques. Les attaques observées dernièrement prouvent que les fuites de données nous concernent tous, du soldat au politicien en passant par les citoyens. Pour améliorer la situation actuelle, il importe de souligner l’importance du respect de la vie privée dans nos sociétés démocratiques et de susciter une prise de conscience de l’érosion actuelle de la vie privée. Chercheurs, professionnels et spécialistes en droit doivent informer le public et alerter le profane des risques posés par le partage d’informations à outrance. Enfin, il relève également de notre responsabilité de mettre en place des défenses afin d’améliorer la situation actuelle et de prévenir de futures violations de la vie privée. Cette conférence vise à fournir une plateforme de discussion autour des principaux enjeux en matière de respect de la vie privée, ainsi qu’à en apprendre davantage au sujet des technologies qui permettront à l’avenir de renforcer la protection de ce principe fondamental.

Le Cyber-Defence Campus invite cordialement toutes les parties prenantes à sa conférence du 4 novembre 2020 au SwissTech Convention Center Lausanne sur les technologies renforçant la protection de la vie privée. Les conférenciers du monde entier seront issus du milieu académique, de l’industrie et de gouvernements.

Le CYD-Campus invite en outre les parties prenantes à soumettre leurs idées de démonstrations et de posters en rapport avec le thème de la conférence. L’ensemble des acteurs de la communauté de la protection de la vie privée bénéficieront d’un espace pour promouvoir leurs idées et solutions. Veuillez transmettre vos démonstrations et propositions de posters à cydcampus@armasuisse.ch avant le 17 septembre 2020. Des droits à hauteur de CHF 2'000.– sont applicables pour toute démonstration industrielle. Les démonstrations présentées par des membres du monde académique et de gouvernements sont gratuites.

Responsable des inscriptions :   Monia Khelifi (monia.khelifi@armasuisse.ch)
Responsable du programme :   Dr Mathias Humbert (mathias.humbert@armasuisse.ch)
Inscriptions :                    à cydcampus@armasuisse.ch
Frais de conférence :     CHF 100.- pour une journée,                                             CHF 200.- pour les deux jours,                                                                                         gratuit pour les étudiants et                                                                                           les employés gouvernementaux

 

8h30      Ouverture des inscriptions - Café de bienvenue

9h          Accueil

   Dr Vincent Lenders, armasuisse S+T, Directeur du CYD-Campus

                Dr Mathias Humbert, armasuisse S+T, CYD-Campus

9h15      Prof. Claudia Diaz, Professeure à la KU Leuven

10h         Pause café - réseautage

10h30   Dr Jean-Philippe Aumasson, VP Technology chez Kudelski Security,

   Managing director and co-founder chez Teserakt

11h15   Dr Fabio Ricciato, Commission européenne

12h        Repas de midi avec session de démonstrations/posters

13h30   Prof. Srdjan Capkun, Professeur à l’EPF Zurich

14h15   Prof. Dimitar Jetchev, CTO et co-fondateur d’Inpher

15h        Pause café - réseautage

15h30   Prof. Carmela Troncoso, Professeure à l’EPF Lausanne

16h15   Dr Daniel Seiler, Deputy Head au Département fédéral                                        des affaires étrangères

17h        Conclusion

armasuisse Sciences et technologies
Cyber-Defence Campus
Feuerwerkerstrasse 39
CH-3602 Thun

E-Mail