print preview

Retour Aperçu, messages, manifestations


Le Cyber-Defence Campus publie son rapport annuel 2021

Pour la première fois, le Cyber-Defence (CYD) Campus publie un rapport annuel qui fournit à la communauté cyber ainsi qu’à d’autres parties intéressées un aperçu détaillé de ses activités en 2021. Celui-ci passe en revue les multiples activités du CYD Campus, à l’instar des projets de recherche et d’innovation, des démonstrateurs et du développement des infrastructures de laboratoire.

07.02.2022 | Sarah Frei, Cyber-Defence Campus, armasuisse Science et technologies

Au premier plan, on peut voir une croix cible. En arrière-plan, une personne est assise devant son ordinateur..

 

Rattaché à armasuisse Sciences et technologies au sein de l’Office fédéral de l’armement, le CYD Campus est actif depuis trois ans. Il poursuit des objectif stratégiques fixés dans le cadre du plan d’action pour la cyberdéfense, de la Stratégie cyber du DDPS et de la Stratégie nationale de protection contre les cyberrisques (SNPC). Dans ce contexte, le CYD Campus assume notamment les missions essentielles suivantes : l’identification précoce des tendances dans le domaine cybernétique, la recherche et l’innovation en matière de cybertechnologies ainsi que la formation de cyberspécialistes.

S’inscrivant dans l’identification précoce des cybertechnologies, l’exploration systématique de nouvelles technologies et start-up a été étendue à six autres pays en 2021. L’exploration technologique consiste à observer de manière ciblée et à identifier en temps utile les changements, potentiels et connaissances pertinentes en matière d’évolutions technologiques. Outre le monitoring des technologies et des marchés déjà établi en Suisse, aux États-Unis et à Singapour, les développements et tendances cyber font désormais l’objet d’un suivi actif au Royaume-Uni, en Allemagne, en Autriche, en France, en Israël et en Estonie en collaboration avec un réseau de partenaires internationaux. Les derniers développements dans ces régions sont analysés en temps utile et étudiés avec les services compétents de la Confédération dans le cadre d’études et de démonstrations de faisabilité (« proof of concepts »). Une dizaine de proof of concepts ont ainsi pu être élaborés avec les services demandeurs en 2021.

Sur le plan de la recherche et de l’innovation en matière de cybertechnologies, la collaboration avec des hautes écoles comme l’EPF Zurich, l’EPF Lausanne, la ZHAW ou encore l’université de Lausanne a été renforcée en 2021. Elle a pu être étendue à de nouveaux domaines technologiques comme la cryptographie post-quantique, la lutte contre la désinformation ou la protection des infrastructures critiques afin de répondre aux besoins de défense.

En matière d’encouragement de cybertalents, le CYD Campus a collaboré avec l’EPF Lausanne pour attribuer dix Fellowships à des étudiants talentueux en 2021. Ceux-ci ont eu l’opportunité de renforcer leurs compétences dans le domaine de la cyberdéfense. En outre, 35 autres étudiants ont accompli un stage universitaire ou rédigé un mémoire de bachelor ou de master au sein du CYD Campus dans le cadre du programme d’encouragement des talents.

En 2021, le CYD Campus a par ailleurs organisé de nombreux événements comme les séminaires dînatoires, les hackathons, les conférences ou le Cyber Startup Challenge, contribuant ainsi à renforcer le maillage entre les acteurs de la communauté de la cyberdéfense. Un « car hackathon » a notamment été organisé en octobre 2021, réunissant 20 participants de l’EPF Zurich, de l’université d’Oxford, de fedpol, de l’Armée suisse et d’armasuisse. Pendant une semaine, ceux-ci se sont familiarisés avec ces enjeux de sécurité en étudiant les failles potentielles de sept véhicules différents (plusieurs constructeurs, usage militaire/civil, motorisations électriques/thermiques).

Vous trouverez de plus amples informations sur les activités, partenaires et projets dans le rapport annuel au format PDF ou papier, disponible dès à présent.


Retour Aperçu, messages, manifestations