print preview

Retour Aperçu, messages, manifestations


Place d’armes de Herisau-Gossau: de nouveaux nichoirs pour encourager le retour d’oiseaux nicheurs menacés

La place d’armes de Herisau-Gossau n’est pas utilisée à des fins seulement militaires, mais aussi agricoles. Grâce à la gestion écologique qui y est pratiquée, la pie-grièche écorcheur s’est réinstallée sur le site. En collaboration avec l’association de protection de la nature de Saint-Gall, des nichoirs seront installés dans différents vergers à l’automne 2022 afin d’encourager le retour d’autres espèces d’oiseaux potentiellement menacées, telles que le rouge-queue à front blanc.

06.10.2022 | armasuisse Immobilier, Communication

Rougequeue à front blanc sur la place d'armes de Herisau-Gossau.


La place d’armes de Herisau-Gossau dispose d’un vaste terrain utilisé à des fins non seulement militaires mais aussi agricoles. Les plantes et animaux les plus divers peuvent y profiter de la gestion écologique pratiquée sur la place d’armes, et notamment des espèces d’oiseaux nicheurs menacées. C’est ainsi que la pie-grièche écorcheur, qui élit domicile dans les paysages de cultures riches tels que les haies épineuses et les prairies fleuries, s’est installée sur la place d’armes de Herisau-Gossau. On peut l’y observer de mai à septembre, avant qu’elle ne s’envole pour prendre ses quartiers d’hiver dans la partie méridionale de l’Afrique.
 

Le retour du rouge-queue à front blanc est encouragé

On trouvait autrefois le rouge-queue à front blanc sur le Plateau suisse, dans les vergers caractéristiques du paysage. Au cours de ces dernières décennies, ces populations d’oiseaux ont toutefois nettement reculé, car les vergers, biotopes essentiels d’animaux en tout genre, sont moins nombreux. Le rouge-queue à front blanc fait aujourd’hui partie des espèces potentiellement menacées.

Néanmoins, un couple reproducteur s’est installé à proximité de la place d’armes de Herisau-Gossau. La présence de cet oiseau sur la place d’armes doit donc être encouragée. En collaboration avec l’association de protection de la nature de Saint-Gall, des collaborateurs du DDPS installeront des nichoirs dans différents vergers de la place d’armes. Cela afin que les jeunes oiseaux du couple reproducteur voisin reviennent sur le site dans les prochaines années.
 

Conserver un paysage richement structuré

Du fait de l’intensification de l’agriculture, les paysages de cultures comme les vergers haute-tige, les haies et les prairies à gestion extensive se font de plus en plus rares. Pourtant de nombreuses espèces animales sont tributaires de ce paysage richement structuré et parmi elles de nombreux oiseaux nicheurs tels que la pie-grièche écorcheur et le rouge-queue à front blanc. Dans le cadre de la mise en œuvre du concept de revitalisation jusqu’en 1997 et du démarrage du programme «Nature – Paysage – Armée» (NPA), il a été possible de conserver les vergers haute-tige de la place d’armes et de les valoriser avec des haies et des arbustes épineux.

Images à télécharger


Retour Aperçu, messages, manifestations

armasuisse Immobilier Guisanplatz 1
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 463 20 20

E-Mail


Heures d'ouverture demandes par téléphone

Lundi - Jeudi
08:00-12:00/ 13:15-17:00

Vendredi
08:00-12:00/ 13:15-16:00