print preview

Retour Aperçu, messages, manifestations


Rétrospective de l'orientation de l’industrie 2022 d'armasuisse

La journée d’orientation de l’industrie 2022 était consacrée au thème de la «politique de sécurité durable pour la Suisse et l’Europe». Environ 250 invitées et invités du monde économique, scientifique, de l’armée et de l’administration se sont retrouvés à cette occasion le 3 novembre 2022 dans la salle polyvalente de la caserne de Berne. À l’invitation de Martin Sonderegger, directeur général de l’armement, Thomas Süssli, chef de l’armée et commandant de corps, et Jiří Šedivý, directeur exécutif de l’Agence européenne de défense (AED) sont intervenus.

07.11.2022 | Lucas Ballerstedt, domaine spécialisé Communication, domaine de compétences Ressources et support

de gauche à droite : commandant de corps Thomas Süssli, Jiří Šedivý, directeur exécutif de l’Agence européenne de défense (AED) et Martin Sonderegger, directeur général de l’armement
de gauche à droite : commandant de corps Thomas Süssli, Jiří Šedivý, directeur exécutif de l’Agence européenne de défense (AED) et Martin Sonderegger, directeur général de l’armement

La traditionnelle journée d’orientation de l’industrie sur le thème de la «politique de sécurité durable pour la Suisse et l’Europe» a été ouverte par Martin Sonderegger. Le directeur de l’armement a fait le lien avec le thème phare de la manifestation par ses explications sur la coopération internationale, la durabilité et l’autarcie énergétique. Outre ses propos sur les thématiques principales, le directeur général de l’armement a également évoqué la situation actuelle des acquisitions du programme Air2030 (F-35A et Patriot) et le message sur l’armée 2023.

Le commandant de corps Thomas Süssli s’est pour sa part exprimé au sujet du «développement agile des forces armées». Dans son intervention, il a traité de thématiques allant de l’armée suisse actuelle aux menaces futures, tout comme aux systèmes de l’armée suisse, aux ambitions et à la procédure de procédure itérative pour le maintien des capacités de l’armée suisse, en terminant son intervention par les défis à relever. Pour le chef de l’armée, ceux-ci se situent notamment dans la compatibilité avec le système de milice dans l’instruction, la logistique, les achats et leur efficience.

Troisième intervenant, Jiří Šedivý, directeur exécutif de l’Agence européenne de défense (AED), a abordé la façon dont les entreprises industrielles suisses peuvent prendre part aux activités de l’Agence européenne de défense. Depuis mars 2012, la Suisse dispose en effet d’un accord de coopération non contraignant sur le plan juridique avec l’AED.

La prochaine orientation de l’industrie aura lieu le jeudi 2 novembre 2023.


Retour Aperçu, messages, manifestations