print preview Retour Aperçu, messages, manifestations

ADETOX 20 – Appareil de détection des toxiques chimiques 20

L’ADETOX 20 est le successeur de l’appareil pour la détection des toxiques de combat, qui est arrivé en fin de durée d’utilisation. Au total, 800 unités du nouvel appareil ont été achetées et livrées à l’armée pour ses missions. L’ADETOX 20 est constitué de deux sous-systèmes.

26.03.2021 | Böviz Zsuzsanna et Miller Bernd, Domaine spécialisé Systèmes d'instruction, ABC et sanitaires

Introduit et éprouvé dans l’armée depuis les années 1960, l’appareil pour la détection des toxiques de combat était arrivé en fin de durée d’utilisation et devait être remplacé. Comme le besoin d’un appareil de détection des toxiques chimiques simple et rapide à mettre en œuvre subsiste, un système successeur a été évalué et 800 unités ont été achetées.

L’objectif était de choisir un produit prêt à l’emploi afin de disposer d’un appareil pour la détection des toxiques de combat facile à utiliser, adapté au terrain, robuste et analogique. Il a été décidé de ne pas acquérir un appareil électronique car nous souhaitions recourir à une méthode qui soit différente et indépendante des instruments de mesure électroniques existants. L’ADETOX 20 peut être utilisé sans source de courant et sans autres infrastructures. De plus, cette méthode diffère fondamentalement de la méthode de mesure électronique et sert de « deuxième avis indépendant ».

L’appareil de détection des toxiques chimiques ADETOX 20 est constitué de deux sous-systèmes. Il sera utilisé pour l’ensemble de l’éventail des engagements de l’armée et dans le cadre de l’OIAC (Organisation pour l’interdiction des armes chimiques).

Le projet d’acquisition s’est achevé avec succès fin 2020. La formation des cadres a démarré. À partir de 2022, le système sera utilisé dans tout le pays à l’échelon du soldat (détecteur NBC).

Sous-système ADETOX CWA 20

L’ADETOX CWA 20 sert à déterminer les toxiques de combat chimiques militaires classiques tels que les neurotoxiques et le gaz moutarde (CWA: Chemical Warfare Agents). Le système repose largement sur celui des forces armées britanniques. Le système de base (Residual Vapour Detector) a été repris à l’identique. Seuls la conception du sac et le mode d’emploi ont dû être adaptés.

Sous-système ADETOX TIC 20

L’ADETOX TIC 20 sert à déterminer la présence de produits chimiques industriels toxiques (TIC: Toxic Industrial Chemicals) tels que le chlore gazeux, l’ammoniac, le phosgène, le cyanure d’hydrogène, etc. La détection du gaz à déterminer repose sur les changements de couleur chimique et fonctionne avec la technologie des tubes de mesure de gaz, utilisée et éprouvée dans le cadre de la sécurité au travail depuis des décennies. Cette technologie analogique et simple est le complément parfait de l’appareil de détection C (CNG 97) utilisé actuellement et permet une confirmation positive conforme à l’OTAN ou l’exclusion d’une source de danger chimique. La pompe, les tubes de mesure de gaz et les consommables nécessaires sont des produits disponibles dans le commerce. Seule une instruction de travail adaptée à un usage militaire et un sac pour le transport des différentes pièces ont dû être développés.

Sous-système ADETOX TIC 20 : Vue intérieure complète avec pompe, tubes de détection de différentes couleurs et autres accessoires.
Sous-système ADETOX TIC 20 : Vue intérieure complète avec pompe, tubes de détection de différentes couleurs et autres accessoires.