print preview Retour Aperçu, messages, manifestations

Mercredi 8 mai 2019

08.05.2019 | armasuisse relations extérieures

2019-05-08_P5080103_SERA

De la théorie du matin…

Une journée de conférences attendait les participants encore un peu fatigués en raison de l’excursion en Suisse centrale de la veille. Huit exposés étaient en effet au programme, quatre le matin et quatre l’après-midi. Le chef de l’armée et commandant de corps Philippe Rebord a été le premier intervenant. Avec ses explications, il a permis aux invités internationaux de découvrir l’armée suisse. Du côté de l’industrie, SWISS ASD a commenté en détail la position des associations industrielles suisses sur le rôle de la Suisse dans la sécurité et la défense européennes. Pour pouvoir faire le plein d’énergie pour l’après-midi, les participants ont pris une pause de midi bien méritée.

… au soir …

Le secteur Maîtrise des armements et politique de la maîtrise des armements du SECO a ensuite proposé une nouvelle perspective de l’administration sur le thème officiel « The future of European Defence », qui a en outre insisté sur l’importance du contrôle des exportations pour les biens d’armement. Les représentants de la défense et de l’armement ont enfin suivi avec un grand intérêt le dernier exposé de la journée, qui présentait les rôles et les tâches du commandement Opérations.

… avec du travail en groupe

Cette journée de mercredi a déjà été assez exigeante. Après les huit exposés au total, il devenait un peu difficile de rester concentré. Pour la dernière partie de la journée, il a néanmoins fallu faire preuve d’initiative individuelle dans le cadre du deuxième travail en groupe. Ainsi, les participants ont rejoint leurs groupes respectifs pour résoudre leurs exercices. Certains étaient plus concentrés que d’autres. Après cette dernière activité de la journée, les participants ont pu disposer librement des heures restantes.

Citation d’un participant de Suisse

La 31e SERA m’est très précieuse. D’un côté, j’y ai déjà rencontré beaucoup de personnes intéressantes avec qui je peux discuter de nos idées et concepts à titre de comparaison. De l’autre, les visites de sites industriels me montrent dans quelle direction l’armement évolue.