print preview

Programme de recherche 1 - Reconnaissance et surveillance

Le programme de recherche « Reconnaissance et surveillance » du domaine Sciences et technologies d’armasuisse traite de cinq champs de compétences axés sur les capacités dans le domaine ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and Reconnaissance). Il présente de nouvelles opportunités en matière d’acquisition d’informations et met en place des compétences technico-scientifiques en lien avec les lacunes de capacités de l’armée à l’aide d’un réseau de coopération multilatéral.

WTF_FoPrgm1_Titelbild_Kamera


À l’avenir, les informations déterminantes pour la prise de décision pourront être obtenues de manière plus rapide et plus précise, même dans des conditions difficiles comme en cas de pluie et de couverture nuageuse, et ce pour de multiples raisons. Par rapport à aujourd’hui, le développement d’algorithmes intelligents permettra une meilleure identification et classification des cibles, notamment grâce à des technologies radar plus avancées pour la surveillance de l’espace aérien. Les derniers progrès dans le domaine des technologies radar cognitives et multistatiques permettent une détection améliorée des cibles aériennes sur la base d’informations issues de l’environnement. Les algorithmes intelligents jouent également un rôle important dans la fusion des données de multiples capteurs ainsi que dans la consolidation d’informations en vue d’établir un tableau pertinent de la situation.

Les progrès de l’électronique permettent de numériser et de traiter une quantité toujours plus importante de données de capteurs, comme en témoigne la reconnaissance fondée sur des images. Des images grand angle à très haute résolution, obtenues au moyen de systèmes faisant appel à plusieurs caméras, peuvent être prises en temps réel. D’autres progrès du domaine de l’électronique et des semi-conducteurs permettent de miniaturiser certains composants des capteurs, présentant un intérêt pour des applications dans des micro-drones et mini-drones. Le développement constant de l’électronique crée des plages spectrales que les capteurs actuels ne permettent pas encore d’exploiter, laissant présager de plus amples progrès en matière d’identification des cibles par des conditions météorologiques peu propices ou depuis des positions camouflées.

Les progrès technologiques actuels ayant une incidence sur les limites de futurs moyens de reconnaissance et de surveillance, les principaux objectifs du programme de recherche sont les suivants :

  • Identifier les technologies pertinentes ainsi que les tendances en matière d’acquisition d’informations (IMINT, RADINT, MASINT, ACCOUSTINT, SAR, GEOINT).
  • Mettre en avant de nouvelles opportunités technologiques.
  • Réunir les bases et les connaissances techniques nécessaires au conseil, à l’expérimentation et aux expertises.

Champs de compétences

Luftaufklärung
Reconnaissance aérienne

Les progrès en matière de technologie des antennes, de technique des hautes fréquences et d'algorithmes permettront, à l'avenir, de réaliser de nouvelles solutions. La recherche porte notamment sur les systèmes de radars cognitifs, multistatiques ou passifs. Il convient également de tenir compte d'effets perturbateurs comme les signaux d'échos liés à la topographie ainsi que la rétrodiffusion d'objets volants. De nouvelles approches sont évaluées pour la détection de drones.

Technologie IMINT pour l’exploration à distance
Technologie IMINT pour l’exploration à distance

Comparativement aux systèmes traditionnels, les progrès technologiques sont prometteurs d’une meilleure détection d’objectifs terrestres, par exemple à l’aide de capteurs hyperspectraux. Des informations importantes peuvent être saisies aussi en cas de mauvais temps avec des capteurs radar stigmatiques (SAR). La poursuite du développement de la technologie SAR avec des systèmes à plusieurs canaux est prometteuse pour la détection en temps réel d’activités humaines au sol.

Surveillance intelligente d’activités au sol
Surveillance intelligente d’activités au sol

En raison de l’augmentation continue des quantités de données saisies, l’importance d’un dépouillement préalable intelligent de ces dernières à proximité du capteur s’accroît. La tendance supplémentaire à l'interconnexion permet de s’attendre à pouvoir accomplir des tâches de surveillance avec un personnel réduit. Dans ce champ de compétences, il s’agit de saisir les tendances et les limites de la surveillance intelligente interconnectée et d’en faire l’appréciation.

Leistungsgrenze moderner Sensorik
les progrès des détecteurs

Les progrès des détecteurs et des capteurs sont évalués sous l’angle des limites de performances. Cela concerne les capteurs multiples, la miniaturisation, les capteurs opérant dans de nouvelles bandes spectrales, ainsi que les nouvelles possibilités d'exploration grand-angle. De nouvelles approches d’augmentation des distances d’engagement des capteurs ou d’engagement en zone urbaine (Through Wall Sensing) sont également examinées.

Détection de cibles et analyse du camouflage
Détection de cibles et analyse du camouflage

Les propriétés des cibles et des arrière-plans sont saisies par les capteurs radar, visuels, hyperspectraux, fonctionnant à partir de l’infrarouge et acoustiques. L’essentiel des travaux porte sur l’analyse des signatures et celle des influences humaines lors du dépouillement des données. De plus, les progrès du camouflage multispectral, mobile et adaptatif sont saisis et évalués dans ce champ de compétences.

Démonstrateurs technologiques

Radar pour champ de bataille
Radar pour champ de bataille

Le radar de terrain expérimental FERAMO est utilisé pour l'exploration rapprochée (quelques centaines de mètres). Il permet de détecter des personnes, des véhicules et de petits drones.

Démonstrateur GigaEye
Démonstrateur GigaEye

Le capteur expérimental autorise l'observation sur 360 degrés, ce qui est particulièrement intéressant pour les tâches de surveillance. Des secteurs d'observation de directions différentes peuvent être saisis simultanément.

MIRANDA Radarsensor
MIRANDA

Le démonstrateur technologique MIRANDA permet de faire des prises de vue aériennes du sol également par mauvaises conditions météorologiques, alors que d'autres capteurs ne fourniraient aucune information utilisable. Les images Quicklook ont pu être transmises en temps réel jusqu’à une distance de 120 km, et les images SAR offrent une résolution élevée jusqu’à 15 cm.

WTF_FoPrgm1_TD5_HostileFireIndication

Les coups de fusil sont à peine audibles pour l'équipage, car ils disparaissent dans le bruit de l'hélicoptère. Il est donc d'autant plus important pour les pilotes d'obtenir des avertissements automatiques et des indications sur les zones de dangers en cas d'événement. Pour acquérir de la compétence d’appréciation dans ce domaine, un hélicoptère Cougar a été équipé de 14 microphones spéciaux à des fins de tests.

Demonstrator Multisensor
Demonstrator Multisensor

Souvent, un unique capteur ne permet pas d'obtenir le résultat souhaité de l'exploration. La plate-forme multicapteurs permet de tirer parti du potentiel qu'offre la fusion des données de capteurs.

Adaptive Tarnung
Camouflage adaptatif

Ce projet sert à l'analyse de démonstrateurs de camouflage avec lesquels les véhicules sont adaptés à l'arrière-plan (environnement local). L'intérêt porte sur l'adaptation aussi bien dans le spectre thermique infrarouge que dans le spectre électromagnétique visuel.

Réseau

Le développement de compétences techniques repose sur un vaste réseau de partenaires issus du monde économique, de hautes écoles, d’universités et d’autres centres de recherche, en Suisse comme à l’étranger. Des contacts étroits sont en place et des informations sont échangées avec des utilisateurs et services de planification, d’acquisition et d’expérimentation du DDPS afin d’assurer la pertinence de l’affectation des capacités.

Responsable de programme de recherche

Responsable de programme de recherche
Dr. Peter Wellig

Notre responsable de programme de recherche
« reconnaissance et surveillance » se réjouit de votre intérêt!


Sciences et Technologies Gestion de la recherche
et de recherche opérationnelle
Feuerwerkerstrasse 39
CH-3602 Thun
Tél.
+41 58 468 28 10

Responsable de programme de recherche

Dr. Peter Wellig

E-Mail

Sciences et Technologies

Gestion de la recherche
et de recherche opérationnelle
Feuerwerkerstrasse 39
CH-3602 Thun