print preview

Bruit

Le Centre de compétences (CCOM) Bruit soutient le Secrétariat général du DDPS dans l’élaboration et la mise en œuvre de prescriptions sur le thème du bruit et le conseille sur le plan technique. Ses activités sont ici axées sur la mise en œuvre d’ici 2025 de l’ordonnance révisée sur la protection contre le bruit.

Gros plan

Exploiter toutes les possibilités de réduction du bruit

Exploiter toutes les possibilités de réduction du bruit

 

En Suisse, les places d'armes, de tirs et d'entraînement militaires ainsi que les zones résidentielles sont situés à proximité les uns des autres. L’armée s'efforce de réduire les émissions sonores. À cette fin, elle utilise des simulateurs, limite les temps de tir et exploite les possibilités techniques pour améliorer les munitions. En outre, des mesures structurelles telles que des barrières anti-bruit sont mises en œuvre sur les places de tir.

Assainissement contre le bruit des places d’armes et de tir du DDPS


Pra Bardy: la protection contre le bruit exige des approches innovantes

Installation à grille: protection contre le bruit sur la place de tir de Pra Bardy

 

Dans un souci d’amélioration continue de la protection contre le bruit, une installation à grille a été mise en place en octobre 2019 à Pra Bardy. Les résultats montrent que ce système réduit considérablement le niveau sonore. De telles solutions novatrices favorisent une coexistence harmonieuse de l’armée et de la population.

Accéder au Rapport de durabilité 2019

CCOM Bruit

Le Centre de compétences Bruit

Les soldats qui s’entraînent au tir portent un casque.


Le Centre de compétences (CCOM) Bruit a d’une part pour mission de soutenir le Secrétariat général (SG) du DDPS dans l’élaboration et la mise en œuvre de directives concernant le bruit. D’autre part, il est l’interlocuteur interne pour les questions relatives au bruit chez armasuisse Immobilier.

  • Bruit de tir

La thématique du bruit de tir est d’une importance capitale au sein du CCOM Bruit. Avec la révision de l’ordonnance sur la protection contre le bruit, l’annexe 9, qui fixe des limites d’exposition contraignantes pour le bruit de tir militaire, est entrée en vigueur le 1er août 2010. Le DDPS a jusqu’au 31 juillet 2025 pour examiner le bruit des armes militaires sur les places de tir, d’armes et d’exercice et, le cas échéant, prendre des mesures pour garantir le maintien du respect de la loi. Afin de permettre la collecte de données relatives au bruit et la tenue d’un registre des nuisances sonores, le CCOM Bruit a développé un système de gestion du bruit de tir (SLMS). Ce système permet d’enregistrer les violations du bruit de tir militaire et des valeurs limites dans tout le pays, et de les présenter dans un registre du bruit.

Sous la direction organisationnelle de la Gestion des projets de construction et avec le soutien technique du CCOM, les nuisances sonores des places de tir, d’armes et d’exercice sont actuellement calculées en détail dans le cadre de projets d’assainissement du bruit. En cas de dépassement des valeurs limites, des mesures correspondantes sont élaborées et mises en œuvre en collaboration avec les locataires, les utilisateurs, le SG et armasuisse Immobilier.

  • Bruit de fonctionnement et bruit de construction

Le CCOM Bruit soutient les collaborateurs internes et les planificateurs externes dans le cadre de projets de construction, pour les questions relatives aux directives en matière de bruit et pour la mise en œuvre de mesures de réduction du bruit.

Directives et instruments

Checklisten | Checklistes | Lista di controllo

Fiche de données concernant l’assainissement contre le bruit de places d’armes et de tir militaires


armasuisse Immobilier Guisanplatz 1
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 463 20 20

E-Mail


Heures d'ouverture demandes par téléphone

Lundi - Jeudi
08:00-12:00/ 13:15-17:00

Vendredi
08:00-12:00/ 13:15-16:00