print preview

Protection des monuments historiques

Le Centre de compétences (CCOM) Protection des monuments historiques aide à la gestion du plus grand portefeuille immobilier de Suisse par armasuisse Immobilier. Il apporte son conseil dans les questions techniques, assure la défense des intérêts de la culture du DDPS et assume le contrôle des inventaires de protection des monuments historiques du DDPS, HOBIM (constructions militaires) et ADAB (ouvrages de défense).

Gros plan

Place d’armes de Thoune: la caserne de la troupe resplendit sous un nouveau jour

La nouvelle caserne de la troupe 1 après son assainissement, sur la place d’armes à Thoune.
© Carolina Piasecki Fotografie

Février 2021: juste à temps pour son 150e anniversaire, la caserne de la troupe I de la place d’armes de Thoune a été assainie. Elle a également reçu un cadeau particulier: le nouvel ouvrage de la série «Guides d’art et d’histoire de la Suisse», qui met en lumière le passé du bâtiment historique et des monuments voisins, la caserne des officiers et la caserne Dufour.

L’ouverture des exploitations militaires et la construction de la caserne ont marqué une étape importante pour la ville de Thoune mais aussi pour toute la Suisse: à la fin du XIXe siècle, Thoune devint en effet l’une des principales places d’armes, mais aussi un centre de l’industrie des armements. Les imposantes casernes fédérales datant des années 1868, 1901/02 et 1940 témoignent par ailleurs de l’évolution de l’instruction militaire jusqu’à ce jour.

Vers l'article de presse


CCOM Protection des monuments historiques

Le Centre de compétences protection des monuments historiques

Vue panoramique de la caserne de la troupe sur la place d’armes à Bière.

 
  • Portefeuille

Le DDPS gère l’un des plus importants portefeuilles immobiliers de la Suisse, qui englobe une culture du bâti de toutes les époques, de la fondation de l’État fédéral à aujourd’hui.

  • Inventaires

Les inventaires indicatifs de monuments historiques à protéger réalisés par le DDPS comprennent environ 700 constructions militaires (HOBIM), telles que des casernes, et 7000 anciens ouvrages de combat et de commandement (ADAB), tels que des bunkers, certains d’entre eux étant également protégés dans des inventaires de droit civil. Les constructions civiles d’usage civil, telles que des fermes, sont exclusivement recensées dans les inventaires de droit civil.

  • Coopération

Dans le cadre des projets de construction sur nos monuments, une collaboration étroite et bien hiérarchisée est menée avec les services civils spécialisés de protection des monuments historiques. Les monuments n’ayant plus d’utilité militaire sont si possible vendus à des organismes publics ou désaffectés, en fonction de leur importance.

La protection des monuments historiques comprend les activités et domaines partiels suivants:

  • protection des intérêts de la culture: prises de position en ce qui concerne les inventaires de la Confédération, projets civils de planification et de construction
  • préservation de la conformité juridique dans le domaine de la protection des monuments historiques pour les projets de construction soumis à procédure d’approbation des plans de constructions militaires (OAPCM)
  • conseil en construction, mise à jour et contrôle de l’inventaire indicatif des constructions militaires historiques dignes de protection (HOBIM)
  • mise à jour et contrôle de l’inventaire indicatif des ouvrages de combat et de commandement dignes de protection (ADAB)
  • communication de documents spécialisés, de processus et de moyens auxiliaires via des médias et plates-formes de formation internes / externes 

Directives et instruments

Checklisten | Checklistes | Lista di controllo

Technische Vorgaben | Directive techniques | Direttive e strumenti



armasuisse Immobilier Guisanplatz 1
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 463 20 20

E-Mail


Heures d'ouverture demandes par téléphone

Lundi - Jeudi
08:00-12:00/ 13:15-17:00

Vendredi
08:00-12:00/ 13:15-16:00