print preview Retour armasuisse Immobilier Aperçu

Place d’armes de Herisau-Gossau: un système de guidage et trois nouveaux étangs pour protéger les amphibiens

La place d’armes de Herisau-Gossau figure parmi les sites de reproduction de batraciens d’importance nationale. Par le biais de diverses mesures, le DDPS améliore en continu la mise en réseau écologique pour les amphibiens, de sorte que ceux-ci arrivent sans encombre à leurs frayères.

12.04.2021 | armasuisse Immobilier, Communication

Laichgewässer auf dem Gelände des Waffenplatz Herisau Gossau

 

La place d’armes de Herisau est une place d’instruction importante de l’armée. Elle est utilisée par la population sous forme de zone de loisirs de proximité et de site de manifestations publiques et offre par ailleurs un habitat varié à la flore et la faune locales.
 

La promotion des amphibiens en ligne de mire

La plupart des espèces d’amphibiens présentent des exigences élevées en matière de biotopes. Leur lieu de vie idéal, savant mélange d’habitat terrestre et de frayères, a aujourd’hui en grande partie disparu. Pour protéger ce groupe d’espèces largement menacé, un inventaire des sites de reproduction de batraciens d’importance nationale a été créé. L’un de ces sites se trouve sur la place d’armes de Herisau-Gossau, qui abrite notamment des espèces d’amphibiens fortement menacées, ainsi promues de façon ciblée. Au-delà des travaux d’entretien annuels des biotopes aquatiques et terrestres assumés par les collaborateurs de la place d’armes, différentes mesures de construction ont été entreprises en 2020 et devraient s’achever en cours d’année.
 

Trois étangs pour les tritons

Les trois nouveaux étangs réalisés ont principalement pour objectif de promouvoir la population de tritons lobés et le triton crêté, espèce menacée, qui ont élu domicile sur le site de la place d’armes. Deux étangs jouxtant la réserve naturelle d’Oberbergfeld ont déjà été créés. Le troisième étang sera creusé en cours d’année à proximité du ruisseau de Hafnerberg.
 

Un système de guidage pour amphibiens sauve plusieurs milliers de batraciens

Souvent fatale pour les amphibiens, la traversée de la Wissholzstrasse pour accéder à l’étang de rétention met en danger les populations locales de crapauds et de grenouilles vertes. Jusqu’en 2020, les animaux étaient regroupés dans des seaux à l’aide de barrières à batraciens mobiles et les membres des associations locales de protection de la nature leur faisaient traverser la rue en les portant au cours d’interventions très gourmandes en main-d’œuvre. De sorte à protéger en permanence les milliers d’amphibiens au cours de leur migration les menant de leur biotope terrestre aux frayères et leur retour, un système de guidage doté de passages pour petits animaux a été réalisé ce printemps. Cet ouvrage de 200 mètres de long situé des deux côtés de la route se compose d’une surface de circulation assortie d’une protection anti-escalade. Ce dispositif conduit les animaux dans l’un des trois tunnels souterrains franchissant la route. Pour que les amphibiens ne puissent rater les passages, des boucles des rebroussement sont prévues aux extrémités du système. Des rigoles-barrières au niveau des chemins menant à la Wissholzstrasse veillent par ailleurs à ce que les amphibiens ne puissent contourner le franchissement en passant par la route. L’emplacement et le dimensionnement du système ont été fixés sur la base d’études. Selon ce qui a pu être observé ponctuellement, aucun animal écrasé n’a été constaté sur la Wissholzstrasse jusqu’ici.

Images à télécharger

armasuisse Immobilier Guisanplatz 1
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 463 20 20

E-Mail


Heures d'ouverture demandes par téléphone

Lundi - Jeudi
08:00-12:00/ 13:15-17:00

Vendredi
08:00-12:00/ 13:15-16:00