print preview Retour Messages

Révision des directives techniques de protection EMP pour armasuisse Immobilier

Les systèmes d’engagement de l’armée requièrent une disponibilité élevée en toute circonstance, y compris au regard des menaces électromagnétiques militaires de haute puissance, en partie délibérées. Les progrès réalisés par les systèmes nécessi-tent par conséquent une révision des directives de protection.

17.06.2019 | Nyffeler Markus, WTK

Détermination de l’effet protecteur EMP des transformateurs de moyenne tension.
Détermination de l’effet protecteur EMP des transformateurs de moyenne tension.

Une vingtaine d’années après leur élaboration, les directives techniques de protection EMP d’armasuisse Immobilier ont été révisées par un groupe réunissant armasuisse S+T et des experts externes.

Les systèmes d’engagement installés dans des constructions de défense de l’armée affichant des exigences de protection électromagnétique (foudre, IEMN) sont protégés contre des niveaux d’interférences supérieurs à la norme européenne (CE). La tendance à recourir à du matériel disponible dans le commerce et faisant l’objet d’exigences CEM domestiques (p. ex. technologies et produits COTS) dans des biens d’armement complexes se poursuit. Compte tenu des vitesses de traitement plus élevées, les composants des systèmes sont désormais mieux protégés contre leur propre rayonnement et présentent donc une meilleure résistance aux perturbations extérieures.

Grâce à l’approfondissement des connaissances scientifiques dans le domaine des effets électromagnétiques, l’adaptation des mesures de protection aux exigences des systèmes et aux propriétés des bâtiments est plus aisée, entraînant une mise en œuvre plus facile et moins onéreuse. La protection couvre les menaces électromagnétiques, délibérées comme fortuites, posées par la foudre, les armes nucléaires et les impulsions électromagnétiques non nucléaires. L’objectif consiste à harmoniser les directives de protection EMP révisées pour une entrée en vigueur à partir de 2020.