print preview Retour Messages

Information de l’industrie par armasuisse 2019

Berne, le 7 novembre 2019 – Cette année aussi, la journée d’orientation de l’industrie organisée par l’Office fédéral de l’armement armasuisse a suscité un vif intérêt. Sur invitation du directeur général de l’armement, 250 représentants de l’économie, de la politique, de l’administration et de l’armée se sont retrouvés à la salle polyvalente de la caserne à Berne pour discuter du thème « Campus – Usine – Caserne : des innovations pour la sécurité ».

08.11.2019 | Alisha Held Stagiaire universitaire

Cette année, l’orientation de l’industrie d’armasuisse s’articulait autour des présentations sur le thème « Campus – Usine – Caserne : des innovations pour la sécurité ». Sur invitation de Martin Sonderegger directeur général de l’armement, le chef de l’armée et commandant de corps Philippe Rebord et la conseillère fédérale Viola Amherd, ont fait des exposés. Les principaux décideurs des préoccupations de l’armée suisse se sont entretenus avec les participants présents.

Des innovations pour la sécurité

Dans son discours d’ouverture, Martin Sonderegger a présenté de manière captivante les innovations dans le domaine de la sécurité. Dans ce contexte, il a mis en avant les innovations dans le domaine Sciences et technologies (S+T).  Il a notamment parlé du Centre Suisse des Drones et de la Robotique (CSDR), qui est un outil innovant pour évaluer les opportunités et les risques des systèmes sans pilote et de la robotique. Le centre est dirigé par armasuisse S+T et exploité conjointement avec l’armée suisse à Thoune. En outre, la CSDR organise chaque année l’événement ARCHE pour promouvoir la coopération entre la recherche, l’industrie et l’armée. C’est l’occasion d’examiner la robotique suisse en vue d’une aide future en cas de catastrophe.

Futurs projets d’armement

Le chef de l’armée et commandant de corps Philippe Rebord Philippe Rebord a ensuite parlé des projets d’armement pour les années 2019 à 2022. D’autres grands projets sont à l’ordre du jour pour les années à venir. Il a souligné qu’il est toujours très important de voir l’armée comme un système global et de le développer de manière cohérente, par exemple dans le domaine de la défense aérienne et terrestre. Enfin, il a rappelé l’importance du système de milice en Suisse. « Le système de milice joue un rôle important dans la sécurité de la Suisse et nécessite le soutien de l’industrie. »

L’industrie pour la sécurité de la Suisse

La journée d’orientation industrielle d’armasuisse a été complétée par la présentation de la Conseillère fédérale Viola Amherd, qui a souligné l’importance de l’industrie pour la sécurité de notre pays. La promotion de l’acquisition de technologies et de bases industrielles importantes pour la sécurité en Suisse est toujours un objectif. Dans son discours de clôture, la conseillère fédérale Amherd a encouragé les représentants de la base technologique et industrielle à collaborer avec son département pour promouvoir les intérêts de la population et protéger la sécurité du pays. « Dans un pays sûr, l’économie peut prospérer et une économie qui fonctionne contribue à assurer la sécurité du pays. »