print preview Retour Page d'accueil

Place d’armes de Herisau-Gossau: 4501 amphibiens aidés

La place d’armes de Herisau-Gossau est un site de reproduction de batraciens d’importance nationale. À travers diverses mesures, armasuisse Immobilier, aux côtés de ses partenaires, a aidé ce printemps les amphibiens à franchir les pièges mortels se présentant sur le chemin menant aux frayères. Ne serait-ce qu’avec la barrière à batraciens temporaire installée le long de la Wissholzstrasse, 4501 grenouilles rousses et vertes, crapauds, tritons alpestres et tritons lobés ont été aidés dans leur traversée de la route.

13.06.2019 | armasuisse Immobilien

Amphibien_Zaun_Wissholzstrasse

 

La place d’armes de Herisau est une place d’instruction importante de l’armée, elle est utilisée par la population sous forme de zone de loisirs de proximité et de site de manifestations publiques, et elle offre par ailleurs un habitat varié à la flore et la faune locales.

Traversée de la Wissholzstrasse

Jusqu’ici, la traversée de la Wissholzstrasse coûtait la vie de nombreux amphibiens se rendant à l’étang de rétention de Neuchlen. Ce printemps, sur mandat d’armasuisse Immobilier, centre de centre de compétences immobilières du DDPS, une barrière à batraciens temporaire de 280 mètres de long a été mise en place dans le but de tenir les amphibiens à l’écart de la route. À la demande d’armasuisse Immobilier également, l’association de protection de la nature Gossau et environs (Naturschutzverein Gossau und Umgebung) a transporté chaque matin les animaux dans des seaux depuis la barrière pour leur faire traverser la route. Cette opération a également permis de relever le nombre et l’emplacement des grenouilles rousses et vertes, des crapauds, des tritons alpestres et tritons lobés trouvés. Au total, ce sont ainsi 4501 amphibiens qui ont été aidés à franchir la route. Ces recensements servent à présent à décider de l’éventuelle réalisation d’un franchissement durable, tel que mis en place en 2015 au Breitfeld

Contourner les pièges

Tandis que les amphibiens trouvent dans la forêt et dans les prés leur habitat naturel, un nombre indéterminé d’individus atterrissent dans les canalisations en suivant les bordures de trottoir lors de leur migration de frai, tombant dans les bouches d’égout. Pour cette raison, certaines bouches d’égout situées le long de la route de Neuchlen ont été rééquipées de sorte à convenir à la présence d’amphibiens: grâce à une bande composée de maillage de drainage fixé sur la grille, les batraciens peuvent remonter vers la liberté. Parallèlement, le bord du trottoir a été biseauté à certains endroits, de sorte que les crapauds et les tritons puissent mieux quitter la route.

 

La promotion des amphibiens en ligne de mire

Beaucoup d’espèces d’amphibiens sont aujourd’hui fortement menacées et donc protégées en vertu de la loi sur la protection de la nature et du paysage.

Sur le site, des zones de frai sont créées depuis de nombreuses années, permettant ainsi au moins de stabiliser les populations, en recul dans toute la Suisse, de sonneurs à ventre jaune, de tritons lobés et de tritons palmés sur la place d’armes de Herisau-Gossau. Les mesures d’entretien annuelles et les nouvelles installations régulières de frayères tout comme d’abris terrestres adaptés sont soutenues par le commandement de la place d’armes et le centre logistique de l’armée de Hinwil. Dans le but de contrôler l’effet de ces mesures et de réagir aux échecs si nécessaire, des recensements de la présence des amphibiens et de leurs biotopes sont régulièrement organisés à la demande d’armasuisse Immobilier.

 

armasuisse Immobilier Guisanplatz 1
CH-3003 Berne
Tél.
+41 58 463 20 20

E-Mail

armasuisse Immobilier

Guisanplatz 1
CH-3003 Berne

Carte

Voir la carte